Comment fabriquer du « tabac » de tussilage

Dans un récent article – celui portant sur le café – j’ai écrit que l’homme, soucieux de remplacer ce qui lui manque par un ersatz, avait jeté son dévolu, à de très nombreuses reprises, sur des plantes qui, en temps normal, n’ont pas d’autre but que celui qu’on leur assigne habituellement. Ainsi, la carence de café fut à l’occasion de faire appel à la chicorée par exemple. Et lorsqu’on observe ce pour quoi se destinent ces différents substituts, c’est sans surprise qu’on les voit jouer le rôle de remplaçants du café, du thé, de l’alcool, du sucre et du tabac.

Dans un article bien plus ancien concernant le tussilage, j’avais communiqué deux recettes permettant de fabriquer du « tabac » de tussilage. M’étant livré à l’expérience, je me permets donc d’en faire aujourd’hui le compte rendu :

1/ Tout d’abord, partons en cueillette. Une quinzaine de feuilles de tussilage, c’est largement suffisant pour un premier essai, inutile d’avoir les yeux plus gros que le ventre et de dévaster le gisement.
2/ Ceci réalisé, faites subir à vos feuilles un léger flétrissement en les déposant bien à plat sur du papier ; retournez-les de temps à autre. Compter 24 heures.
3/ Placez vos feuilles en pile dans un saladier, couvrez d’eau, arrosez de miel liquide (ni trop, ni trop peu, le mélange eau + miel doit être fluide) et laissez macérer le tout pendant 72 heures.
4/ Passé ce délai, égouttez bien les feuilles dans une passoire.
5/ Garnissez le fond de la lèchefrite de votre four de papier sulfurisé et déposez une à une les feuilles sur la plaque. Allumez votre four à 70-80° C et enfournez à mi-hauteur. En cours de séchage, retournez les feuilles. Poursuivez ainsi tant que les deux faces de chaque feuille ne sont pas complètement sèches au toucher. Ainsi vous devriez obtenir des feuilles souples et particulièrement odorantes comme celles que nous voyons sur l’image ci-dessous :

Non seulement ces feuilles, une fois ciselées, sont un parfait substitut au tabac (auxquelles on peut le mêler à 50/50), mais elles seraient en outre, d’après ce que j’ai pu lire dans une source ancienne, un moyen de se déshabituer du tabac…

© Books of Dante – 2017

Publicités

3 réflexions sur “Comment fabriquer du « tabac » de tussilage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s