Huile essentielle de baie rose

Schinus terebinthifolius 1

Plus connue en cuisine, la baie rose, tend, peu à peu, à s’imposer en parfumerie et en aromathérapie. Issue d’un arbre semper virens originaire d’Amérique du sud, on rencontre aussi cette baie à Madagascar et sur l’île de la Réunion. Bien que les feuilles de cet arbre soient également aromatiques, on distille bien plus souvent les seules baies une fois qu’elles sont bien sèches. Et le parfum de la baie rose est parfaitement restitué par la distillation qui nous offre une huile essentielle incolore à jaune pâle, légèrement boisée, épicée/poivrée mais pas trop, saupoudrée de la note douce, typique des baies roses.
Généreuse, la baie rose est rentable à hauteur de 1,5 à 3 %, ce qui explique que, à l’achat, elle est moins onéreuse que l’huile essentielle de maniguette par exemple (de l’une à l’autre, pour une quantité identique, il faut multiplier le prix par 1,5 environ).
La chromatographie par phase gazeuse révèle que l’huile essentielle de baie rose est constituée de plus d’une centaine de molécules, mais, chez elle, ce sont les monoterpènes qui tiennent le haut du pavé, puisque seulement six de ces molécules représentent 75 % de cette huile essentielle. Les molécules appartenant à d’autres classes sont donc très nombreuses mais présentes en très faibles quantités (monoterpénols 3 % ; sesquiterpénols 3 % ; sesquiterpènes 1 %…). Au total, l’huile essentielle de baie rose est composée à 85 % de monoterpènes, les 15 % restant se répartissant sur d’autres familles moléculaires. Cela fait donc de cette huile essentielle un produit très aérien, bien plus que ne le sont les huiles essentielles de poivre noir et de maniguette contenant toutes deux une bonne fraction de monoterpènes, mais davantage de sesquiterpènes que l’huile essentielle de baie rose.

Propriétés thérapeutiques

  • Tonique, stimulante, positivante
  • Expectorante, anticatarrhale, décongestionnante respiratoire
  • Tonique et décongestionnante veineuse, tonique lymphatique, vasoconstrictrice
  • Antispasmodique
  • Anti-inflammatoire, musculotrope
  • Antiseptique atmosphérique, possible activité antivirale et antifongique (en raison de la présence d’alpha et de béta phellandrène)
  • Désinfectante cutanée, cicatrisante

Usages thérapeutiques

  • Grippe, bronchite, catarrhe bronchique, refroidissement, désinfection des locaux
  • Congestion du petit bassin, règles tardives et/ou douloureuses
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Asthénie, fatigue (physique comme psychique)
  • Coupure, éraflure, égratignure…

Modes d’emploi

  • Voie orale
  • Voie cutanée diluée
  • Olfaction
  • Diffusion atmosphérique

Contre-indications

  • Pas durant la grossesse et l’allaitement.
  • Veillez à diluer cette huile essentielle avant usage cutané : la présence de nombreux monoterpènes peut la rendre irritante si employée pure.

Remarques

La baie rose, que l’on dénomme aussi poivre du Brésil, poivre du Pérou, poivre rose de Bourbon, n’est pas, tout comme le poivre de Sichuan, un vrai poivrier tel que celui qui produit le poivre noir. Schinus terebinthifolius a un cousin que l’on rencontre aussi dans le domaine de l’aromathérapie : Schinus molle. Ces deux arbres se ressemblent assez : taille semblable (12 à 15 m), longues feuilles composées de nombreuses folioles au port pendant, panicules lâches de petites fleurs, fruits globuleux, rouge vif brillant, de la taille d’un grain de poivre.
Schinus molle est plus généreux encore que le précédent : rendement compris entre 2 et 5 % ! Son huile essentielle contient moins de monoterpènes (75 % contre 85 %) et davantage de sesquiterpènes (10 % contre 1 %), ce qui la rend un chouilla moins irritante pour la peau. Ses usages, peu nombreux, valent assez ceux de Schinus terebinthifolius : action sur la sphère respiratoire, sur la circulation sanguine, ainsi que sur les articulations.

Gageons que l’étude plus approfondie de ces deux huiles essentielles permettra un jour d’en dire davantage à leur sujet que ces quelques maigres lignes…

© Books of Dante – 2016

Un tour sur Facebook ? ^^

Publicités

2 réflexions sur “Huile essentielle de baie rose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s