Une essence douce et fruitée : le pamplemousse

pomelo
Description et composition

EEF (essence d’expression à froid) extraite du péricarpe. Essence à l’odeur douce et fruitée, de couleur jaune à jaune verdâtre, issue du pomelo, un hybride d’oranger doux et de pamplemoussier. L’appellation commerciale « huile essentielle de pamplemousse » est donc inexacte puisqu’il serait préférable de mentionner « essence de pomelo ».

  • Monoterpènes : limonène (90-98 %), alpha et béta-pinène (< 1 %), béta-myrcène (2 %)
  • Coumarines (< 0,5 %)
  • Composés divers : décanal, octanal (< 1 %)

Propriétés thérapeutiques

  • Positivante, tonique, neurotrope, relaxante, équilibrante psychique
  • Antiseptique atmosphérique, antifongique spécifique
  • Cholérétique, cholagogue
  • Hépatoprotectrice, drainante hépatique et rénale, détoxifiante, hypocholestérolémiante, lipolytique
  • Anti-oxydante
  • Antinociceptive
  • Antinauséeuse
  • Jet-lag (permet à l’organisme de s’adapter au décalage horaire)

Quelques mots à propos de trois propriétés abordées ci-dessus : avant de procéder à un drainage hépatique avec l’essence de pamplemousse, il faut savoir si le foie est engorgé. Pour cela, une analyse sanguine révélera ou pas la présence de cholestérol. En temps normal, cette substance est présente dans l’organisme mais certains dérèglements peuvent favoriser sa production. Si le cholestérol augmente, surtout le LDL dit « mauvais cholestérol », c’est le signe que le foie a besoin d’être drainé et purifié.
Par ailleurs, l’action lipolytique de l’essence de pamplemousse permet ce que l’on appelle la lipolyse, c’est-à-dire la combustion des graisses par l’organisme. Cette essence peut donc être une alliée précieuse pour qui souhaite perdre du poids, d’autant qu’elle régule aussi l’appétit. Son action est potentialisée par deux molécules qu’on trouve dans d’autres huiles essentielles, le gamma-terpinène et le paracymène. On pourra donc associer l’essence de pamplemousse aux huiles essentielles de coriandre, d’arbre à thé, d’ajowan, de sarriette des montagnes, de thym à feuilles de sarriette, de thym vulgaire à thymol, de thym vulgaire à paracymène. Cependant, méfiez-vous de l’effet hépatotoxique de certaines d’entre elles contenant des phénols : sarriette des montagnes, thym vulgaire à thymol, thym à feuilles de sarriette, ajowan.

Usages thérapeutiques

  • Nausée, reflux gastro-oesophagien, acidité gastrique, dyspepsie
  • Drainage hépatique et rénal, excès de cholestérol, paresse hépatique
  • Régulation de l’appétit
  • Fatigue, asthénie, déprime
  • Douleurs musculaires et tendineuses

Modes d’emploi

  • Diffusion atmosphérique
  • Inhalation
  • Voie interne
  • Voix externe (en dilution : possible allergie au limonène)

Précautions

Annexes

Si l’emploi de l’essence de pamplemousse vous paraît délicate, pourquoi ne pas vous tourner vers le fruit ? En effet, celui-ci est riche de vitamines (C, B1, B2, PP) et d’oligo-éléments (calcium, phosphore, fer, cuivre, manganèse, soufre, sodium, chlore, magnésium, potassium…). De plus, il est très peu calorique. Tonique et vitalisant, il convient aux personnes fatiguées et asthéniques. Dépuratif hépatique, il draine les impuretés et les toxines hors de l’organisme. Il intervient également en cas de dyspepsie, d’arthrite, d’oligurie, d’insuffisance biliaire et de fragilité capillaire.

© Books of Dante – 2014

Découvrez mon nouveau livre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s