La turquoise

Peut-on dire de la turquoise qu’elle est bleu verdâtre ou bien vert bleuâtre ? Qu’importe ! De toute façon, il existe tant des turquoises bleues que des vertes. Par exemple, les turquoises d’Arizona sont bleu canard alors que les turquoises chinoises tendent davantage vers le vert comme nous le voyons sur les deux images ci-dessous. Dans les deux cas, elles présentent le plus souvent des inclusions brunâtres.

Image Image

Lorsqu’on observe une carte mondiale des principaux gisements de turquoise, on se rend compte qu’elle met en lumière plusieurs foyers qui correspondent, d’une part à l’utilisation artisanale de la turquoise par différents peuples, d’autre part aux mêmes différents peuples considérant cette pierre comme sacrée.

01/ Iran: on y trouve des gisements, la turquoise est une pierre sacrée pour les Perses. De plus, elle est utilisée dans la joaillerie.

02/ Égypte : on y trouve également des gisements (Sinaï), pierre sacrée comme en Perse, la turquoise était utilisée pour fabriquer des colliers, des bagues, ainsi que les fameux scarabées.

03/ Tibet : on y fait, de ce gemme sacré, un usage abondant. Par exemple, dans les monastères, on trouve des conques ciselées d’argent et de turquoises. Plusieurs instruments de musique dont le kangling et le gyaling sont habillés de turquoise et de corail.

Image

L’un des objets des plus étonnants est sans doute le perak, une coiffe féminine faite de plaques de turquoise. C’est un signe de prospérité et de richesse d’une famille. Protecteur du foyer, il repousse les esprits impurs. Chez les Tibétains, la turquoise a un rapport avec le feu et le Soleil. Elle porte une connotation de chaleur, de bien-être physique et psychique.

04/ Mexique : chez les Aztèques, on fabrique, à l’aide de turquoise, des objets sacrés en association avec d’autres matériaux. Comme au Tibet, la turquoise évoque le feu et le Soleil au zénith dans les cultures méso-américaines.

Le dieu du feu, Xiuhtecuhtli, est aussi appelé le Maître de la Turquoise alors que Hutzilopochtli, le dieu aztèque de la guerre est surnommé le Prince de Turquoise. C’est dire l’importance de la turquoise pour les Aztèques.

Image

05/ Tribus amérindiennes (Pueblo, Navajo, Apaches) : les gisements d’Arizona, du Colorado, du Nevada et du Nouveau Mexique fournissent de quoi fabriquer des objets en argent et en turquoise comme des bagues, des bracelets, des colliers, des ceintures, des diadèmes, etc.

Image

Chez beaucoup de peuples amérindiens, la turquoise représente une protection contre le mauvais œil et les mauvais sorts.

Un peu partout dans le monde, on reconnaît depuis des millénaires les pouvoirs de protection de la turquoise. Raison pour laquelle on en a fait un talisman contre le mal (empoisonnement, intoxications, mauvais œil, noyade, naufrage, accidents, etc.), raison pour laquelle on lui prête vertu de courage, de réussite et d’accomplissement.

Bon, alors… Protectrice, nous l’avons dit.

D’un point de vue physique : Contre la douleur (crampes, etc.), elle est anti-inflammatoire. Protectrice des muqueuses oculaires entre autres, elle permet de lutter contre la cataracte. Elle combat les problèmes respiratoires, régule le système nerveux, booste le système immunitaire.

D’un point de vue émotionnel : La turquoise favorise l’amitié via ses capacités à décupler la générosité, la sincérité et l’affection. De plus, fortifiante du cœur, elle apporte joie, prospérité et bonheur. Comme elle permet une libération de la respiration, elle permet de lutter contre les problèmes de communication en facilitant les relations sociales et en engageant au dialogue. Enfin, elle lutte contre la négativité et la basse estime de soi, ainsi donc, elle peut aider à combattre la déprime et la dépression.

Purification : Eau distillée sans sel.

Chargement : Amas de quartz, peu de soleil (ce qui est étonnant pour une pierre solaire comme la turquoise).

Précautions : Attention à l’alcool contenu dans les parfums qui peut altérer la couleur de la pierre.

© Gilles Gras, 2012.

Visitez la petite boutique du blog !

Publicités

2 réflexions sur “La turquoise

  1. slt moi jai porter une bague en turquoise qui venait d’amerique du sud faite par les navajo . je lai porter qu’un jour jai eu un accident renverser par une voiture et jai echapper au pire sauf que la turquoise c casser donc je trouve que c pas si faux ce que l’on dit a propos de la turquoise

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s